Dosage CBD : Quelle est la meilleure posologie pour consommer votre huile de CBD ?

Peu importe la pathologie à traiter et les symptômes à soulager : c’est le dosage de cannabidiol qui détermine l’efficacité de la prise. Mais comment savoir quel est le bon ? À cette question, il n’y a pas de réponse générique, car il n’existe pas de posologie universelle qui conviendrait à tout le monde. En réalité, le dosage de CBD idéal est propre à chaque individu. Il repose sur cinq critères : la concentration en cannabidiol, le poids de la personne concernée, la chimie corporelle, la pathologie et l’intensité des symptômes, et enfin la qualité du produit.

Les bienfaits de l’huile de CBD

Lorsqu’on parle de dosage de CBD, on fait référence au cannabidiol, l’une des molécules qui constituent le plant de chanvre – et l’une des plus abondantes aux côtés du tétrahydrocannabinol (THC). Depuis des années, des études mettent en avant les propriétés thérapeutiques des cannabinoïdes, avec l’accent mis sur le CBD qui, contrairement au THC, est dénué d’effets psychoactifs et pourrait soulager les symptômes de nombreuses pathologies sans générer d’effets indésirables. On évoque régulièrement les bénéfices (seulement théoriques à ce jour) du cannabidiol pour les personnes souffrant de douleurs chroniques, d’inflammations, de troubles du sommeil, d’anxiété, de dépression, et même de certaines maladies (sclérose en plaques, fibromyalgie, Parkinson, diabète, etc.).

Huiles de CBD

Il existe différentes façons de consommer le cannabidiol. La manière la plus pratique et la plus efficace reste la prise de CBD sous forme d’huile : l’effet est rapide quand elle est administrée par voie sublinguale, ou plus long à venir, mais plus durable, quand elle est ingérée. Le dosage du CBD est également plus aisé grâce au compte-gouttes (nous y reviendrons). En tout état de cause, il est essentiel de choisir ses huiles de CBD avec soin auprès d’un revendeur sérieux comme CBD Corner.

Les critères à prendre en compte pour déterminer le bon dosage de CBD

Dans l’introduction, nous avons évoqué cinq critères permettant de déterminer le bon dosage de CBD. Explorons-les dans le détail.

La concentration en CBD

Les produits vendus sur le marché affichent des concentrations variées de cannabidiol. Par exemple, dans le cas des huiles de CBD, on trouve généralement des concentrations de 5 %, 10 %, 20 % et 30 %. Forcément, la « bonne » dose de cannabidiol ne sera pas la même si vous consommez de l’huile contenant 5%, 10% ou 30% de CBD.

Le poids du consommateur

Comme d’autres compléments alimentaires, le cannabidiol doit être dosé en fonction du poids de la personne qui le consomme. En substance : plus il est élevé, et plus le dosage de CBD devra être important pour que la personne en ressente les effets. On estime qu’une dose conventionnelle oscille entre 1 et 6 mg par tranche de 5 kg. Soit, pour une personne de 70 kg, entre 14 et 70 mg par jour. On verra que cette fourchette est sujette à des variations notables, avec une dose quotidienne maximale recommandée de 1 500 mg.

La chimie corporelle

Indépendamment du poids, il faut savoir que chaque organisme est différent et que la chimie corporelle propre à chaque individu peut avoir un impact sur l’action du cannabidiol. Autrement dit : deux personnes de même poids (et de même taille) qui prennent du CBD pour une raison similaire ne réagiront pas de la même façon. Il n’y a aucun moyen d’évaluer cette différence : il faut simplement adapter le dosage de CBD à chaque personne. De plus, la chimie corporelle peut être affectée par la prise de médicaments. Ceux-ci peuvent inhiber l’action du CBD – ou inversement. Si vous suivez un traitement médicamenteux, il est donc indispensable de discuter de votre projet de prendre du cannabidiol avec votre médecin traitant.

La pathologie et l’intensité des symptômes

La prise de cannabidiol peut avoir pour but de soulager des symptômes variés (douleurs, inflammations, maux de tête, anxiété, stress, troubles du sommeil…) et d’agir sur des pathologies différentes (diabète, sclérose en plaques, épilepsie, psoriasis, Parkinson…). L’intensité même des manifestations de la maladie peut impacter la prise. Bien entendu, le dosage de CBD ne sera pas le même pour des maux de tête et pour des douleurs chroniques intenses. Pour faire le point, vous pouvez vous référer à ce tableau :

Dose Fourchette de dosage du CBD Maux à traiter
Micro-dose Entre 0,5 mg et 20 mg par jour (selon poids) Maux de tête, troubles du sommeil, douleurs modérées chroniques, nausées, stress, anxiété…
Dose standard Entre 10 mg et 100 mg par jour (selon poids) Douleurs modérées à intenses chroniques, inflammations, maladies auto-immunes, dépression, fibromyalgie, sclérose en plaques, côlon irritable…
Dose thérapeutique Entre 50 mg et 1 500 mg par jour (selon poids) Crises épileptiques, douleurs sévères chroniques, maladies graves…

(Source : Juliana Birnbaum et Leonard Leinow, CBD: A Patient’s Guide to Medicinal Cannabis – Healing Without the High, North Atlantic Books, 2017)

La qualité du produit

C’est un critère auquel on ne pense pas forcément d’emblée. Mais voilà : les produits à base de CBD ne sont pas tous égaux, et conséquemment, leur efficacité n’est pas identique. Le bon dosage de CBD va donc reposer également sur la qualité du produit acheté. À ce titre, une huile fabriquée à partir d’un plant de chanvre 100 % biologique, et grâce à un procédé d’extraction optimal (méthode dite du « CO2 supercritique » qui garantit la préservation des qualités organoleptiques de la matière première), sera plus efficace, avec un dosage plus faible, qu’une huile de moindre qualité.

Comment doser le CBD ?

Tout dépend du produit consommé. Les capsules ou les chewing-gums, par exemple, indiquent clairement le dosage en CBD par prise. C’est plus compliqué pour le cannabidiol en format e-liquide, compte tenu du fait qu’il est impossible de mesurer précisément la quantité de CBD dans une bouffée. Qu’en est-il de l’huile ? Le dosage se fait aisément à l’aide d’un compte-gouttes. Sachant qu’un flacon de 10 ml contient environ 200 gouttes, pour une concentration de 5 %, cela fait 2,5 mg de CBD par goutte. (Notez que cette information est parfois indiquée sur le flacon ou dans la documentation du produit.)

  CBD 5 % CBD 10 % CBD 20 % CBD 30 %
Quantité de CBD dans un flacon de 10 ml 500 mg 1 000 mg 2 000 mg 3 000 mg
Quantité de CBD dans une goutte d’huile 2,5 mg 5 mg 10 mg 15 mg

Bon à savoir : il n’existe quasiment aucun risque de surdosage. Des études de 2011 et de 2017 montrent que le dosage de CBD maximal recommandé de 1 500 mg par jour est bien toléré par les humains.

En conclusion : bien démarrer avec le CBD

Vous l’aurez compris : le « bon » dosage de CBD repose sur plusieurs paramètres propres à chaque individu. De façon générale, il est préférable de démarrer avec une faible dose (par exemple : 20 mg par jour) et d’augmenter progressivement en fonction de la réaction de votre organisme et du résultat obtenu – de meilleures nuits, des douleurs atténuées, moins de crises d’épilepsie, etc.

Quant à la fréquence de prise, elle dépend de la raison pour laquelle vous désirez prendre du cannabidiol et du mode d’administration (il est plus facile de placer quelques gouttes d’huile sous la langue que de vapoter, par exemple). Si vous ciblez un mieux-être général, une prise quotidienne en trois fois est une bonne option. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin !