CBD pour Chat : le cannabidiol est-il efficace ?

Depuis quelques années, le cannabidiol attire l’attention de la communauté scientifique. En cause : les vertus que lui prêtent les consommateurs, puisque cette substance active du cannabis pourrait agir sur tout un tas de maux physiologiques, neurologiques ou psychologiques. Ce n’était qu’une question de temps avant que l’on s’interroge sur ses bénéfices pour nos amis à quatre pattes ! En tant que propriétaire d’un félin, vous vous êtes peut-être demandé si l’utilisation de CBD pour le chat était une bonne idée – et s’il n’y avait pas de danger à lui en administrer de façon régulière pour traiter des douleurs, de l’anxiété ou d’autres soucis de santé. Comment savoir si c’est efficace ? Que dit la recherche ? Peut-on administrer sans risque du CBD à son matou favori ? Nous allons tâcher de répondre à ces questions.

Les bienfaits de l’huile de CBD pour les chats

Saviez-vous que les félins, comme les êtres humains, sont sensibles aux propriétés du cannabidiol ? Cela, parce qu’ils possèdent un système endocannabinoïde comme tous les vertébrés, un vaste réseau qui influe aussi bien sur l’appétit et l’humeur que sur la régulation du sang ou le rythme cardiaque.

Huiles de CBD

L’organisme est en effet parsemé de récepteurs CB1 (dans le cerveau et le système nerveux) et CB2 (dans les cellules immunitaires et les organes périphériques), activés par la prise de cannabinoïdes dont fait partie le CBD. Nos amis poilus n’y échappent pas. Il est donc légitime de penser que le cannabidiol (l’une des nombreuses substances actives issues du plant de chanvre) serait tout aussi efficace sur les chats que sur les êtres humains. De sorte que l’utilisation du CBD pour le chat pourrait agir positivement sur l’agressivité, l’appétit, l’anxiété, le stress, le manque d’énergie, l’inflammation, l’arthrite/arthrose, les douleurs chroniques, etc.

Pour les possesseurs de félins, le mode d’administration le plus simple (et le plus efficace) reste le cannabidiol sous forme d’huile. La prise par voie orale, notamment sublinguale, permet à la molécule d’agir plus rapidement. À condition de veiller à ce que l’huile de CBD choisie ne contienne pas de THC, dont les effets sur l’animal pourraient être délétères – et dont la consommation reste illégale en France. C’est pourquoi CBD Corner vous propose exclusivement des huiles de CBD respectueuses de la santé de votre compagnon à quatre pattes et de la législation.

Peut-on donner du cannabidiol à son chat ?

Toute la question est de savoir s’il est possible d’utiliser le CBD pour un chat. Les possesseurs d’animaux domestiques s’interrogent de plus en plus : comme le montre un sondage réalisé aux États-Unis, 63 % des vétérinaires affirment être questionnés au sujet du cannabidiol au moins une fois par mois (et 26 % une fois par semaine), même s’ils n’osent pas encore prendre position pour ou contre. (Le sondage est disponible – pour les anglophones – sur cette page.)

En tout état de cause, les possesseurs de chiens et de chats n’ont pas attendu que la communauté médicale se décide. Une étude de 2016 réalisée par l’American Holistic Veterinary Medical Association montre que les répondants administrent d’ores et déjà des produits à base de cannabis à leurs compagnons. Toutefois, ils sont bien moins nombreux à le faire pour leur chat (11,9 %) que pour leur chien (58,8 %), une disparité que l’étude n’explique pas. Ceux qui ont déjà utilisé ce type de traitement pour leur félin ont néanmoins constaté des améliorations notables : soulagement des douleurs (66 %), réduction des inflammations (56,3 %) et sommeil plus réparateur (44 %), avec des effets secondaires limités à la léthargie et à l’augmentation de l’appétit. Enfin, 62,4 % de ceux qui ont sauté le pas déclarent que ces produits sont plus efficaces que d’autres formes de médication ou de thérapie, et 12,1 % estiment qu’ils sont au moins aussi effectifs.

Bien entendu, il faut garder en tête qu’il ne s’agit pas, ici, d’une enquête portant exclusivement sur l’utilisation du CBD pour le chat, mais de « produits à base de cannabis » qui contiennent très certainement un mélange de cannabidiol et de tétrahydrocannabinol (THC). Il reste que ces témoignages directs ont le mérite de mettre un coup de projecteur sur l’usage du cannabidiol sur les animaux domestiques.

CBD pour le chat : ce que nous dit la science

>

Il faut reconnaître que le champ de la recherche concernant l’usage du CBD pour le chat (et pour les animaux en général) est assez neuf. En conséquence, nous manquons d’études sur le sujet, d’autant que le CBD souffre de sa proximité avec le THC, toujours illégal dans de nombreux pays.

Si l’on se fie aux études concernant les chiens, il est toutefois intéressant de remarquer que l’administration de cannabidiol apporte des améliorations sensibles dans plusieurs cas de figure. Une étude clinique de 2019 démontre ainsi comment la prise de CBD réduit la fréquence des crises d’épilepsie chez le chien (dans 89 % des animaux traités). D’autres études soulignent l’efficacité de la molécule dans le soulagement des douleurs articulaires provoquées par l’arthrite et l’arthrose du chien. Il est raisonnable de penser que l’utilisation du CBD pour le chat est susceptible de donner des résultats similaires, le système endocannabinoïde fonctionnant de la même manière dans les deux populations.

De plus, le traitement de l’anxiété à l’aide de cannabidiol, s’il n’a pas fait l’objet d’études dédiées aux félins (ni aux canidés, d’ailleurs), a été au cœur de nombreux tests réalisés sur des patients humains, avec des résultats très positifs. Là encore, cela peut laisser à entendre que l’usage du CBD pour le chat pourrait générer des résultats idoines. Ce qui, compte tendu du terrain anxieux propre aux chats, serait une excellente nouvelle.

Autre point important : l’usage du CBD pour le chat ne serait pas suivi des effets indésirables habituellement prêtés aux médicaments classiques. Une étude de 2019 laisse à penser que le cannabidiol ne présente aucun danger pour les animaux (chiens et chats), même s’il est nécessaire de contrôler le niveau des enzymes du foie, et qu’il ne crée pas d’accoutumance. En somme, s’il n’existe pas d’étude directe concernant l’intérêt du CBD pour le chat, la molécule semble toutefois parfaitement sûre. Ses effets bénéfiques (sur l’humeur et le sommeil, la santé de la peau et du poil, les douleurs articulaires, les inflammations, et l’appétit), même s’ils restent théoriques, peuvent donc être testés sans crainte.

Comment administrer du CBD à son chat ?

Nos amis les félins étant de petite taille, il leur faut nécessairement une dose de cannabidiol plus faible que pour les humains. L’idéal est de démarrer bas (0,1 mg de CBD par kilo et par prise) et d’augmenter progressivement en fonction des résultats constatés chez l’animal.

Attention : il est toutefois essentiel d’utiliser le CBD pour le chat comme complément alimentaire et de ne pas le substituer à un éventuel traitement en cours. Le mieux est encore d’en parler avec votre vétérinaire avant d’administrer quoi que ce soit à votre fidèle matou !